Tutoriel : Adeptus Custodes – Peindre l’or

Tutoriel : Adeptus Custodes – Peindre l’or

Dans ce premier article peinture dédié à l’Adeptus Custodes, nous allons voir comment peindre les armures en or. Nous allons peindre l’or en utilisant des peintures métalliques. Vous allez voir qu’on peut peindre un or convainquant en seulement quelques étapes.

adeptus-custodes

Couche de base d'or

Nous commençons par sous coucher notre figurine en noir. Pour cela, j’utilise la sous couche polyuréthane de Vallejo que je passe à l’aéro. Je la passe en 3 fines couches pour avoir un bon rendu et une base solide pour la suite.

Une fois sèche, ma première couche de base d’or est du Retributor Armour de chez Citadel. Bien que la peinture soit dense en pigments et paillettes métalliques, je passe ma base en deux fines couches. Ne pensez pas que vous avez fini ! Une fois les couches sèches, je passe du Vallejo Gold sur toute l’armure. Cette peinture a un faible pouvoir couvrant et il faudra deux couches diluées pour avoir un rendu lisse et uniforme. Faites bien attention à ne pas trop mettre de peinture sur le pinceau sous peine d’avoir une peinture trop épaisse qui donnera un rendu pas terrible. 

Enfin, je repasse sur certains détails du Liberator Gold, toujours chez Citadel, pour détacher ces derniers du reste de l’armure.

peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-1.jpg
Couche de base de Retributor Armour
peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-2.jpg
Second passage au Gold Vallejo

Lavis

Nous allons commencer à teinter notre or pour lui donner un peu de profondeur. Pour cela, je passe un lavis général de Soft Tone Army Painter en deux couches. Je préfère ce lavis plutôt qu’un Sepia de Citadel car il ne laisse pas de résidu et ne brille pas.

Une fois sèches, je reprends mon Soft Tone et je lui ajoute du Dark Tone, toujours de chez Army Painter. Le ratio est de 1:1 et je fait attention à ce que le lavis ne forme pas de petites flaques. Le but ici est de teinter notre or et d’atténuer un peu le coté flashy. On récupérera un peu de ce flashy dans les étapes suivantes.

peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-3.jpg
Lavis d'encre sépia
peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-4.jpg
Second passage au sépia et noir

Ombres

L’étape précédente n’était là que pour teinter l’or, cette fois-ci on va commencer à l’ombrer. J’utilise du Blood Red Vallejo Games et du Red Tone Army Painter que je dilue bien et j’en met dans les ombres. Grace à ce filtre, l’or se réchauffe et les ombres paraissent plus naturelles. Pour renforcer l’aspect, je passe un mélange de rouge et noir dans les ombres les plus profondes, jusqu’au noir pur s’il le faut. Il ne faut pas oublier d’utiliser un peu de noir pour détourer les volumes et ainsi gagner en contraste. 

Cette étape est extrêmement importante. Il ne faut pas faire l’impasse dessus sous peine d’avoir un or vraiment trop “plat” qui n’arrivera pas à contraster les volumes de votre figurine.

peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-5.jpg
Définition des ombres avec des glacis de rouge

Lumieres

On s’attaque à la dernière partie du tuto sur l’or : les lumières ! 

Premièrement, je reprends les zones à éclairer avec un mélange d’or Vallejo et d’une pointe de Chrome de la même marque. Il ne faut pas avoir la main trop lourde sur le chrome sous peine d’avoir un or trop blanc. Si jamais cela arrive, n’hésitez pas à passer un filtre de jaune ( le glaze Lamenter’s Yellow Citadel est parfait dans ce rôle) pour atténuer le contraste. Enfin, de fin points de lumière en chrome viennent donner la touche finale de notre or.

Et voila, notre or est terminé ! Vous pouvez voir une figurine terminée en utilisant cette méthode en suivant ce lien !

peindre-or-allarus-custodians-paint-and-game-6.jpg
Les lumières sont presque finies, il ne reste que quelques points à mettre !

En conclusion, cette méthode pour peindre l’or est certes un peu longue, mais permet d’avoir un résultat très convainquant. Un des défauts des peintures métalliques est qu’elles tendent à rendre les volumes plats. Il ne faut pas hésiter à les traiter comme des peintures “normales”. 

Voici quelques rappels des points de cet article : 

  • Diluer les métalliques comme des peintures normales
  • Travailler en fines couches
  • Définir les volumes via des lavis sepia et noir
  • Accentuer les contrastes avec des glacis de rouge/noir et monter les lumières au chrome

J’espère que cet article vous aura plu et n’hésitez pas à me faire part de vos impressions et suggestions dans les commentaires !

Cet article a 2 commentaires

  1. Pour ta dillution du Retributor de Citadel , tu le fais à quelle echelle ? (moitié moitié ? )

    1. Salut,
      Oui je dilue sur ce ratio. A noter que je n’utilise pas la bombe de Retributor de Games Workshop car la teinte est plus claire qu’au pinceau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu