Tutoriel : Adeptus Custodes – Peindre l’or à l’aérographe

Tutoriel : Adeptus Custodes – Peindre l’or à l’aérographe

Alors que j’entame la première unité de Custodian Guards de ma collection Adeptus Custodes, j’ai pensé qu’un tuto sur la peinture de l’or serait de mise.

Cependant, j’en ai déjà écrit un qui vous explique comment le réaliser au pinceau. Cette fois-ci, je vais vous montrer comment réaliser l’or à l’aérographe !

adeptus-custodes

Préparation et sous couche

Dans un premier temps, j’ai assemblé mes Custodes en sous ensembles. Cette méthode me permet de pouvoir atteindre tous les recoins de la figurine. J’ai réalisé cela sur tous les gardes dans le but de pouvoir avancer assez rapidement.

Une fois cette étape faite, je dégaine l’aérographe. Je l’équipe d’une aiguille de 0.4mm et je règle la pression à 1.5 bar, je passe en deux fois l’apprêt noir One Shot puisé dans la gamme Ammo de Mig.

Lorsque la sous couche est sèche, je baisse la pression à 15 PSI. Ensuite, je passe une couche uniforme de Hull Red Tamiya. Cette étape permettra à la peinture or de mieux accrocher et d’avoir un meilleur rendu pour la suite.

Peinture de l'or

On entre dans le vif du sujet ! Pour réaliser la couche de base, je mélange de l’or puisé dans la gamme Vallejo Model Air que je mélange à du rouge transparent. Le ratio est à peu près de 3 gouttes d’or pour une de rouge. Le rendu se rapproche un peu du Liberator Gold de la gamme Citadel

Après en avoir fait une quantité assez conséquente, je pulvérise la peinture (toujours à la buse de 0.4mm) sur les Custodes. Attention, l’or (ainsi que les autres peintures métalliques), quand passé à l’aérographe, a une fâcheuse tendance à disperser des paillettes métalliques partout. Pensez à bien dégager votre zone de peinture pour éviter de vous retrouver avec de l’or partout !

Cette étape terminée et sèche, je reprends certains éléments qui seront en or clair au Chrome, puis je passe une lavis général de Reikland Fleshade de la gamme Citadel. Je fais très attention à ce que des flaques ne se forment pas, ce qui serait un peu fâcheux. Ensuite, je reprends mes ombres avec du lavis rouge que je dilue un peu à l’eau. Cette étape permet de donner encore plus de profondeur à notre or. Enfin, je passe au lining en reprenant les creux avec un mélange de Doombull Brown Citadel avec une pointe de noir. 

Maintenant que la figurine est ombré, on attaque les éclaircissements. Je reprends toutes les lumières au Or Vallejo Air. Le but est de redéfinir les lumières avant de passer à l’étape suivante qui sera le lining au Chrome. Comme d’habitude, je prends mon temps et j’utilise l’arrête de mon pinceau. 

Et voilà, notre or est enfin terminé !

peindre-or-aerographe-5

J’espère que ce second tutoriel sur la peinture de l’or à l’aérographe vous a plu. Vous pouvez retrouver la version au pinceau ici et je vous dit à bientôt pour la suite de mes aventures avec l’Adeptus Custodes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu