• Post published:15 juin 2020

Tutoriel: Space Marine – Peindre un White Scar – Contrast

Bonjour à tous. Suite au trépas de mon compresseur, me voila pendant quelques temps privé d’aérographe. Le temps pour moi de tester les peintures Contrast de Citadel. Quoi de mieux que de vous préparer une série de tutoriaux ! Et on commence avec un White Scar !

White Scar - Liste des peintures

Armure blanche

Je sous couche ma figurine en blanc après l’avoir ébarbée et assemblée. La première étape est de passer de l’Apothecary White sur toute la figurine. Il ne faut pas que la peinture s’accumule en grosses flaques. De plus, il faut s’assurer de l’homogénéité de cette étape, le risque étant de voir des taches disgracieuses sur notre White Scar.

Après séchage complet, je reprends les creux avec du Gryphcharger Grey. Je m’occupe des creux de l’armure, le pourtour des épaulettes et les zones les plus sombres du White Scar.

Je passe aux lumières. Je commence avec du Ulthuan Grey, que je passe sur toutes les arrêtes. Le but est de rehausser les lumières et de préparer l’étape suivante. Enfin, je termine avec du blanc pur en essayant de ne pas couvrir l’étape précédente. Voila la première étape finie !

Détails en rouge

Les éléments de cette couleur sont le tour des épaulettes et l’aigle pectoral. Sur une base de Wraithbone, je passe une couche de Blood Angels Red. Je fais attention à ce que la couleur ne s’accumule pas trop dans les creux. Je veille aussi à ne pas en mettre sur les parties blanches réalisées précédemment ! Dans les creux de l’aigle, je passe du Flesh Tearer Red pour ombrer notre rouge. Je passe aussi cette couleur dans les ombres du pour tout des épaulettes.

J’éclairci mon rouge avec une première étape de Wild Rider Red. Puis, je dégrade au Bestigor Flesh en faisant attention de ne pas recouvrir l’étape précédente. Je termine avec quelques points d’Ungor Flesh pour bien pousser les contrastes sur notre White Scar.

Détails en noir

Pour cette partie, je vais traiter les joints de l’armure et le bolter. Dans un premier temps, je reprends tous ces éléments avec du Mechanicus Standard Grey. Je passe en plusieurs fines couches pour avoir un rendu lisse.

Je passe ensuite une couche homogène de Black Templar sur ces parties. Encore une fois, je veille à ce que la peinture ne s’accumule pas en flaques dans certaines zones. Je passe sur les arrêtes un éclaircissement large avec du Thunderhawk Blue. Après cette étape, je passe un léger éclaircissement de Fenrissian Grey. Je termine avec des points de lumière à l’Ulthuan Grey.

Détails métalliques

Dans cette dernière partie, nous nous attarderons sur les parties métalliques. Je passe une couche de base d’Iron Breaker, en plusieurs fines couches. Il ne faut pas hésiter à diluer les peintures métalliques, voire même un peu plus qu’à la normale. J’ombre en passant un mélange d’une part de Black Templar pour 3 parts de Contrast Medium. Je fais toujours attention à l’accumulation de la peinture. Enfin, je reprends toutes le arrêtes au Chrome Vallejo.

Nous avons fini la peinture de notre White Scar. Il ne reste que quelques menus détails comme les lentilles, que j’ai réalisées en bleu.

 

Le socle fera l’objet d’un tutoriel sous peu.

J’espère que ce guide vous aura plu, je vous renvoie à la liste des différents tutos que j’ai réalisés et je vous retrouve bientôt avec un nouvel articles sur les peintures Contrast.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.